En poursuivant votre navigation sur https://collecter.fondation-arc.org, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Helene Triathlon des roses 2019 - C'est pas fini!

par Helene Gibello

100 €

collectés sur 300 €

33%

61
jours restants

1

contributeur

Partager cette page de collecte

Le projet
Les contributeurs
Les actus
Commentaires

Pour la seconde année consécutive, j'ai décidé de participer au Triathlon des roses de Paris le samedi 21 septembre 2019 au Parc de Saint Cloud.

Je me suis donnée ce double défi : sportif en améliorant ma performance - mais aussi solidaire, en collectant des fonds pour financer la recherche sur le cancer du sein.

Si cela vous tente, les inscriptions sont toujours ouvertes ! Seule ou surtout en équipe, c'est une bonne et belle journée assurée.

Pour valider mon inscription, je me suis engagée à récolter 300€ min pour la fondation ARC. Pour remplir mon objectif, j'ai besoin de vous. Alors, soyez généreux et faîtes un don sur ma page de collecte. Agissons ensemble pour vaincre le cancer !

Les dons effectués sur cette page de collecte sont déductibles des impôts à hauteur de 66 %.

Le cancer en France, c’est 400 000 nouveaux cas par an dont 185 500 femmes. Avec 59 000 cas par an et 12 000 décès, le cancer du sein est à la fois le plus fréquent et le plus meurtrier chez la femme. 1 femme sur 2 seulement participe au programme de dépistage organisé. Pourtant, détecté à temps, il peut être soigné dans 9 cas sur 10.

Au de-là de ces statistiques, je pense à toutes ces femmes proches ou inconnues qui ont, ont eu ou auront le cancer et c’est ce qui me motive avant tout.

Merci d'avance.

Hélène

Voir tout

23/04/2019

100 €

Voir tout

Laisser un message de soutien

Voir tout
La Fondation ARC pour la recherche sur le cancer, reconnue d’utilité publique, est la première fondation française 100 % dédiée à la recherche sur le cancer. Son objectif : permettre de guérir 2 cancers sur 3 dans 10 ans.